fbpx

L’ingénierie primée à l’occasion d’Aquibat

By

L’ingénierie primée à l’occasion d’Aquibat

A l'occasion du salon Aquibat, qui s'est déroulé du 26 au 28 février, l'association régionale d'ingénieurs d'Aquitaine (Aria) a décerné le prix d'ingénierie 2020 aux bureaux d'études pour les projets achevés ou à venir. L'AIA, Ener’CUB et Ingérop ont été reconnus pour les solutions qu’ils ont développées.

Cette approche vise à mettre en évidence la contribution des ingénieurs aux opérations ; cheval de bataille du nouveau président d'Aria, Dominique Lemaire. "La performance intellectuelle des ingénieurs doit être achetés à leur juste prix pour éviter les soucis et les catastrophes, le Code du Marché va dans ce sens et il gagnerait à être mieux appliqué! "A rappelé Patrick Seguin, président de la CCI, qui a remis le prix aux lauréats, profitant de la présence des pouvoirs adjudicateurs.

Les lauréats:

► Le le premier prix a été décerné au bureau d'études AIA Engineering pour la conception et l'exécution du structure de la tour Innova (Groupe Carle, pouvoir adjudicateur; Bernard Bühler et Hobo Architecture, architectes). Pour AIA, le principal défi technique de l'opération réside dans la conception de façades préfabriquées de type prémurs pré-isolés, forées au hasard.


Sur le même sujet
Bordeaux Métropole: La tour Innova allie hauteur et bureau

Ener’CUB, société d'ingénierie technique spécialisée en génie climatique, a remporté la deuxième place modélisation à partir d'un nuage de points de la terrasse technique du bâtiment technique (BTE) du groupe hospitalier Pellegrin (CHU de Bordeaux, maître d'ouvrage), réalisée en septembre 2019. "Nous avons développé un jumeau numérique du bâtiment, explique Pascal Guérin, chef de projet, avec cette numérisation, on connaît la position des éléments au millimètre. La particularité de cette approche a été la création d'un nuage de points composé de 213 scans et prises de vues photogrammétriques, inséré dans la maquette numérique. "La capture de la réalité permet la numérisation de tous les éléments structurels et techniques puis d'utiliser les données de manière illimitée sans avoir à se déplacer à nouveau.", Précise l'ingénieur. Pour cela, deux techniques de capture ont été utilisées et fusionnées: la lasergrammétrie "laser scanner" et la photogrammétrie (capture par drone et / ou avec pôle).

► Enfin, la troisième place revient à Ingerop pour le conception d'un doublet géothermique oligocène réversible dans le cadre de l'extension et de la réhabilitation des locaux de l'École nationale supérieure d'ingénierie de l'environnement, des géoressources et du développement durable (Ensegid) à Pessac (Nouvelle-Aquitaine, maître d'ouvrage; DM-Architectes De Marco et Antea, chef de projet).

La solution Ingérop récompensée à Aquibat 2020

La solution Ingérop récompensée à Aquibat 2020
– © Ingérop

Schéma de la solution Ingérop primée à Aquibat 2020 © Ingérop

"Nous sommes sur une installation sur deux tubes et non sur quatre, nous réinjectons le chaud et le froid dans le sous-sol pour créer des bulles chaudes et froides dans la nappe", détaille Antoine Rambaudon, responsable des affaires thermiques et fluides. Pendant l'été, le système est en mode froid et l'hiver en mode chaud. Si cette technique ne produit ni refroidissement ni chaleur – «handicap» compensé si nécessaire par la production de chaleur sur le bâtiment qui pourra couvrir les deux tiers des besoins totaux du projet – elle nécessite des installations plus légères. Pour cette opération, l'expérience porte sur la création de bulles, chaudes en été et froides en hiver, valorisées tout au long de la saison suivante. "Son objectif réside dans l'avantage d'échanger avec une bulle chaude à 18 ° C ou une bulle froide à 8 ° C au lieu d'une nappe phréatique à 15 ° C, ce qui améliore considérablement les rendements énergétiques de la chaleur de la pompe", commente Antoine Rambaudon. Les puits et les têtes de forage seront utilisés par l'école à des fins éducatives.


Sur le même sujet
Aquibat 2020, une édition au plus près des attentes des professionnels du secteur

source:, https://www.lemoniteur.fr/article/l-ingenierie-primee-a-l-occasion-d-aquibat.2078904